Categories
Reviews

Zoey’s extraordinary playlist : Critique

Vous êtes vous déjà fait cette réflexion : “Un bon acteur est souvent également un bon chanteur”? Pour ma part, je me la fait souvent. Dernièrement, c’est en regardant la dernière série de la NBC : Zoey’s extraordinary playlist, que je me la suis faite. Ce show est porté par un casting talentueux tant sur le plan de l’acting que sur le plan de la chanson, c’est quelque peu complexant quand on a pas de talent. Plutôt quand on pense ne pas avoir du talent, je vous assure que qui que vous soyez, vous avez un talent. Ce n’est pas que quelque chose d’artistique.

Zoey’s extraordinary playlist, c’est l’histoire d’une jeune femme, Zoey, qui du jour au lendemain se retrouve dotée d’un don. Elle a la capacité d’entendre les pensées des gens à travers une chanson. C’est complexe à expliquer, le mieux je pense est de vous poster le trailer :

 

Le point fort de la série est son originalité. Le concept bien qu’il soit farfelu, est plein de fraîcheur. Loin des concepts similaires et de la vague de reboots, Hollywood a enfin eu une idée atypique!

 

Les personnages sont attachants, ils cachent tous la situation difficile qu’ils traversent, c’est un peu ce qu’on fait au quotidien. On se lève, on se prépare et on arbore son plus beau sourire même si à l’intérieur peut se cacher un cœur brisé. C’est le message que véhicule principalement la série : Ce qu’on voit de l’extérieur ne reflète pas ce qu’il y a à l’intérieur.

Il faut donc parfois faire preuve de compassion, essayer de creuser pour aider la personne face à soi.

Cette patronne qui vous casse les couilles, en réalité, elle vous trouve compétent mais elle est sans cesse rabaissée par son mari. Épuisée moralement, elle se défoule sur vous. C’est le rôle interprété par Lauren Graham.  L’actrice principalement connue du public pour son rôle de Lorelai Gilmore dans la série Gilmore Girls fait son grand retour, comme un boulet démolition, dans un rôle qui lui va si bien. Elle a troqué la vitesse de son débit de paroles par la chanson et ça marche!

Source Google

Ce gars au physique charmeur, qui a une bonne place et le salaire qui va avec, il ne manque de rien, tout semble le combler. Pourtant, en réalité, il n’arrive pas à se remettre du décès de son père. John Clarence Stewart qui interprète Simon, le crush de Zoey, est la première personne à qui elle vient en aide. Comme nous tous, elle s’était laissée emporter par les stéréotypes cités ci-dessus et lorsque celui-ci lui chante “Mad World”, elle reste perplexe car il a tout pour être heureux, en apparence.

Source Google

Parlons de Zoey, interprétée par Jane Levy que je trouve ravissante, autant physiquement que dans son jeu d’actrice. Zoey porte aussi un lourd bagage, son père est paralysé suite à une maladie. Lorsqu’elle est heureuse, elle a l’impression de le trahir. Lorsqu’elle sent que le monde s’écroule sous ses pieds, tout ce qu’elle voudrait ce sont les bras et les précieux conseils de son père. Elle suscite donc la compassion des téléspectateurs puisqu’elle doit être à l’écoute de tout le monde, elle ne peut ignorer son don, et gérer ses problèmes personnels en même temps. En effet, personne ne l’entendra chanter sa chanson intérieure.

Source Google

On nous livre aussi quelques moments d’émotions car oui, Zoey est capable de voir son père animé lorsque celui-ci chante.

Source Google

Autre point fort de la série, son côté gay-friendly. Elle met en scène un personnage pour le moins excentrique : Mo interprété par le divin Alex Newell.

Pour les fans de Glee, vous avez pu voir Alex en tant que Unique Adams dans la série phare créée par Ryan Murphy!

Source Google

Dans Zoey’s extraordinary playlist, Mo, bien qu’il adopte le look qui est conventionnellement réservé aux femmes, est un homme. J’ai dit conventionnellement parce que pour moi, en mode, il ne devrait y avoir aucune barrière de genre. Chacun est libre de s’exprimer à travers sa tenue vestimentaire, c’est ce qu’est la mode, un moyen d’expression. De plus, les nanas ont toujours le plus de choix !

Aujourd’hui, la série n’en est qu’à son cinquième épisode mais son début est prometteur, pour autant que les producteurs conservent les bons accords.

Exceptionnellement, je vais attribuer une note à cette série, elle n’est aucunement représentative de la qualité de la série, ce n’est que le reflet de mon propre avis. Selon moi, cette série mérite la note de : 🎵/10 !

J.Grenson

By jeangrenson

IG : @jeangrensoncca
YTB : JeanCCA

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s