Categories
Comic cons

Brussels Comic con : Compte rendu

 

C’est avec le comic con de Bruxelles que notre tournée commence. C’est la première fois qu’Emile (mon copain) et moi-même nous y rendons. Jusque-là, nous avions seulement participé à FACTS et Paris Manga (comic con détestable). J’ai par ailleurs fait quelques petites conventions dans des hôtels, je préférais celles-ci aux comic cons parce que l’ambiance y est plus intimiste mais sans extras, bon sang ce qu’on s’emmerde. Aujourd’hui, je suis plus adepte des comic cons, on n’a pas le temps de s’ennuyer, cela permet de rencontrer des guests d’univers différents et tout ça pour un prix beaucoup plus raisonnable que les petites conventions.

Cette année, avec Emile, nous nous sommes mis au défi de faire une tournée des comic cons en Europe (pour autant que les guests présents nous intéressent) et nous avons officiellement commencé ce challenge avec le CCBX qui a eu lieu le weekend du 22 et 23 février 2020.

 

Beaucoup de guests étaient présents à cette convention mais c’est pour Carice Van Houten qui incarne la mystérieuse Red Woman dans Game Of Thrones et Holly Marie Combs a.k.a Piper Halliwell dans la série indémodable « Charmed » que nous avons fait le déplacement.

Voici ce qu’il s’est passé 

 

Samedi 22/02/2020

 

7h : Le réveil retentit, suivi d’un autre à 7h10, 7h15, 7h30, Emile est toujours inanimé pendant que moi, j’ai eu le temps d’uriner et de brosser mes dents. Difficilement, il finit par ouvrir un œil, un seul. Le deuxième suivra 1 minute après.

7h40 : Attention, il tente de se lever. C’est tellement dur qu’on pourrait presque penser qu’il fait de la revalidation. Parallèlement moi, comme d’habitude, je déborde d’énergie. Mon stress-o-mètre est au maximum, je stresse comme si c’était ma première convention. Ouais non, un peu moins quand même. À ma première convention, j’avais ma tête dans les chiottes jusqu’à ce qu’il soit l’heure d’y aller.

 

8h30 : On s’apprête à partir. Emile est prêt avant moi alors que j’étais levé avant lui et que je lui ai demandé à de multiples reprises de se dépêcher. Peut-on appeler ça l’arroseur arrosé ?

 

9h30 : Nous sommes dans la queue pour rentrer dans le bâtiment de la convention, à Tour & Taxis. La queue est immense et nous sommes tous à l’extérieur, dans le froid. Le pire, c’est que le vent qui souffle me décoiffe. J’avais 2 photoshoots ce jour-là alors ce n’était pas le moment de me faire décoiffer.

87596270_538212573488700_7685713194437836800_n

10h15 : Après environ 45 minutes de queue, nous rentrons enfin dans le bâtiment. C’est là que le comic con de Bruxelles commence réellement pour nous.

 

Waw, c’est immense, autant que la queue. Tout est décidément disproportionné à Bruxelles ! Il n’y a pas moins de 4 salles remplies de stands, au moins une vingtaine qui vendent essentiellement des Funko Pop et autres figurines. Les stands n’ont rien de nouveau par rapport aux autres comic cons. Il y a aussi des animations en passant du Just Dance aux jeux de réalité virtuelle.

La salle qui nous plait le plus est celle ornée d’une affiche avec écrit en lettres majuscules « G U E S T S ». C’est là qu’on démarre notre expérience. À vrai dire, c’est aux toilettes qu’on a commencé mais c’est moins excitant.

Nous n’avions pas d’autographes mais nous voulions juste voir arriver les acteurs à leur table. Holly Marie Combs était déjà là, comme un gosse je ne pouvais cesser de l’admirer et j’étais agacé par les fans derrière moi qui l’appelait « Piper ». C’est un reproche que je fais souvent, dans ma tête, aux fans. J’ai l’impression que beaucoup viennent pour rencontrer un personnage et non l’acteur qui incarne le personnage. C’est un peu bête, beaucoup même.

84019154_192841388694141_676371097586761728_n
credit : Jean Grenson

Carice Van Houten arrive, une veste vintage et les cheveux un peu décoiffé, j’adore. Ça reflète bien sa personnalité : une personne authentique, drôle et qui s’en fout de ce qu’on peut penser d’elle.

 

Après avoir vu que les deux actrices, pour lesquelles nous avions fait le déplacement, étaient bien présentes, nous partons explorer les autres salles.

Oui c’est psychologique, en convention, la première chose que je fais c’est toujours aller vérifier si les acteurs/actrices que je veux rencontrer sont bien là. Et la veille je vérifie leur Instagram. Quand j’ai dit que j’étais stressé, je ne plaisantais pas.

 

Bref, il y a plusieurs salles mais elles sont remplies de partout. C’est à peine si on sait se déplacer.

On décide de s’arrêter au stand qui propose une animation VR qui finira par donner le tournis à Emile. Ensuite, on grimpe sur le Nimbus 2000  d’Harry Potter qui nous éjecte après 25 secondes et 45 secondes, je ne dirai pas qui a fait le score le plus faible.

Spoiler : C’est moi.

12h30 : Le temps passe définitivement vite en convention. Oui, c’est sans doute aussi parce que je n’ai pas mentionné mes allers-retours à la recherche d’une borne pour retirer de l’argent parce qu’après avoir vu Carice et Holly, je voulais craquer pour un extra avec elles. J’ai toujours ça, pas de self contrôle une fois sur place. Je suis d’un coup ému de voir ces acteurs/actrices en vrai que j’ai envie de passer la journée avec eux.

13h30 : Nous avons un photoshoot avec Carice à 14h, il est donc temps d’aller faire la file pour éviter d’être trop loin dans celle-ci. Je suis étonné par la file de Carice qui ne m’a pas l’air si longue au vu de l’actrice que c’est, de l’importance de son personnage dans Game Of Thrones. J’avais d’ailleurs fait le même constat aux autographes. Cela dit, je ne m’en plains pas car ça nous sera profitable plus tard. Continuez à lire pour savoir !

Il reste 5 personnes avant notre tour, je répète 5 PERSONNES ! Pour Emile comme pour moi-même, le coup de pression est là. Carice est magnifique, elle a retiré sa veste vintage et est vêtue d’une robe aux motifs floraux.

C’est notre tour, profonde inspiration et on y va. On lui demande de faire une pose, pas très compliquée, juste un hug avec elle au milieu. Elle accepte volontiers ! Le photographe prend la photo, le résultat apparait directement sur un écran pour que Carice et nous-même vérifions si ça nous va. Carice fait une grimace sur la photo, elle n’est pas sûr que ça nous plaise. Personnellement, ça me plait mais mon double menton ressort sur la photo donc je demande à la refaire et ça donne ça :

87253445_822032714977674_7366337850054279168_n

Adorable, non ?

 

Il ne nous reste pas beaucoup de temps avant le photoshoot avec Holly Marie Combs. Nous restons donc dans le hall des guests, c’est ce qui nous intéresse le plus de toute manière. En effet, nous ne sommes pas trop intéressés par tout ce qui est jeux vidéo, mangas, … C’est vraiment la partie cinéma/télévision qui nous plait ! Il y avait d’ailleurs de chouettes animations autour du cinéma comme le décor The Walking Dead d’une cabane délabrée avec quelques zombies ou bien encore la reproduction de l’araignée géante d’Harry Potter que je ne pouvais pas approcher étant arachnophobe. Emile a pu rencontrer un chouette cosplay du professeur McGonagall avec qui il a souhaité partager une photo :

85247982_1555950644556467_2074520773640323072_n
credit : Emile Haven

Nous étions donc là à attendre pour le photoshoot d’Holly et pour passer le temps, nous nous sommes rendus à la table de Keegan Connor Tracy pour avoir une petite conversation avec elle. Enfin, c’est surtout Emile qui a fait la conversation puisqu’il s’avère qu’elle et lui ont quelques points communs.

7636edb4bd4739ea825d3bf7d0a9ae54
Source Google

Ensuite, Carice est revenue et nous avons fait la même chose, un petit arrêt pour une conversation. Encore là, Emile ne pouvait s’arrêter de parler mais ça faisait plaisir à voir. De toute manière, j’étais incapable de parler et ce n’est pas faute d’avoir essayé. Ce n’est pas que je ne sais pas parler anglais, je sais. Mais je manque de pratique à l’oral puis devant des personnes que j’ai l’habitude de voir derrière mon écran, je suis toujours trop impressionné pour avoir une longue conversation.

 

15h25 : Un membre du staff appelle toutes les personnes pour le photoshoot de Holly Marie Combs. Cette fois-ci, la file est plus longue. Nous attendons plus ou moins 40 minutes avant que ce soit notre tour. Comme à son habitude, Holly est d’une gentillesse incroyable :

87293381_212715616797481_9219663577407815680_n

Bilan des photoshoots de la journée : Bien que ces moments soient toujours très courts, ils sont juste magiques. Et en fin de journée nous obtenons les 2 photos les plus réussies depuis que j’ai commencé les conventions !

 

16h15 : Nous retournons à la table de Carice car elle nous avait dit de revenir plus tard pour quelque chose, vous allez bientôt savoir et ne trichez pas en regardant ce qui suit !

Carice est partie en pause quand nous arrivons.

Il lui faudra quasiment 1h avant de revenir, c’est rare quand les guests prennent autant de temps de pause je tiens à le signaler. En raison du nombre peu élevé de fans venus la voir, elle s’est permise une plus longue pause. Je ne dis pas qu’il n’y avait pas beaucoup de fans, juste que personnellement je m’attendais à beaucoup plus ! Parfois, Carice était là et la file ne comportait que 5 personnes à peine.

Aux alentours de 17h10 : Carice revient, nous allons lui parler et obtenons ce magnifique selfie, gratuitement !

87953130_2609966515953414_6636905639866007552_n
credit : Emile Haven

Je tiens quand même à la remercier énormément pour ce geste parce qu’elle ne faisait pas de selfies et si elle en avait fait, ça aurait été payant car rien n’est gratuit aux comic cons. Et pourtant, elle a bien voulu en faire un sans rien demander du tout. C’est la première fois que cela m’arrivait, recevoir gratuitement, en convention !

 

17h30 : La journée se termine pour nous. Les comic cons c’est génial mais bordel qu’est-ce que c’est épuisant !

 

Dimanche 23/02/2020

 

Initialement, nous ne devions pas venir le dimanche. Lorsque le planning de la convention a été mis en ligne, nous avons dû se résoudre à acheter un billet dimanche car les panels de Carice & Holly se déroulaient uniquement le dimanche. Ainsi que celui de David Bradley qu’Emile adore, il n’adore pas l’acteur mais la personne, c’est encore plus beau.

 

9h30 : Nous arrivons à Tour & Taxis, la file est quasi inexistante. Nous attendons donc 10h que les portes s’ouvrent. À 10h05, nous y sommes. C’est parti pour cette deuxième journée !

87364215_502385037107286_2592861925415059456_n

J’avais dit que je finirais par le faire et je l’ai fait. J’ai craqué. Me voilà donc dans la file pour un autographe de Holly Marie Combs. Ce n’était pas tellement l’autographe qui m’intéressait, pour être franc, je m’en moque même. Je voulais juste avoir un moment avec la star de Charmed et du contenu pour une petite vidéo que je publierai sans doute d’ici 1 semaine !

88014845_189629938929455_2105163119029387264_n
credit : Emile Haven

J’aurais pu aller parler à Holly sans rien acheter c’est vrai mais la membre du staff en charge de l’actrice était, pour rester poli, incroyablement ennuyante.

Petite parenthèse, ce qui est génial par rapport aux petites conventions dans des hôtels c’est que pour les comic cons, nous sommes libres d’aller à la table de l’acteur juste pour avoir une petite conversation. Sauf à Paris Manga où l’accès à la file nécessite un ticket autographe mais rien ne va à ce comic con alors ce n’est pas surprenant.

Parenthèse terminée.

 

Après Holly, c’est au tour d’Emile d’aller faire la file, il va voir Carice,encore. La veille au soir, j’ai découvert des vidéos de l’actrice de Game Of Thrones qui ont beaucoup fait marrer Emile et il voulait aller lui en parler. Du contenu en plus pour notre vidéo !

87943958_182810782979718_5398489645841383424_n
credit : Jean Grenson

Nous l’avons adorée la veille, ne voyant personne dans sa file, c’est avec un sourire énorme que nous retournons voir Keegan. Et attention, à ma grande surprise, Emile a payé pour un selfie avec. Emile a payé pour un extra en convention. Il l’a fait. Je l’ai converti !! Ce n’est pas tout, plus tard dans la journée, juste avant le panel de Carice, il s’est rendu dans le hall des guests pour un selfie avec David Bradley, il était donc prêt à acheter son deuxième extra !!!! Mais il a été découragé par la file. The End.

87161563_504805303559655_8550046208519831552_n
credit : Emile Haven

Il m’a cela dit confié que la prochaine fois qu’il voit David, il achèterait une photo avec. Je n’ai rien dit mais dans ma tête, j’avais des pensées très proches de celles d’une maman fière des premiers pas de son enfant. Mon Emile est baptisé, c’est beau à voir.

11h20 : Le temps passe encore plus vite que la veille, nous nous rendons dans le hall des panels pour attendre le panel de Holly Marie Combs. Il était prévu à 12h mais pour être sûr d’être tout devant, nous y sommes allés 40 minutes à l’avance et avons donc regardé le panel de Khary Payton connu pour The Walking Dead.

12h : Holly arrive sur scène, même pas de retard ! Le panel dure 30 minutes, c’était un chouette moment. Holly est très drôle. Elle a dit quelque chose qui m’a beaucoup parlé : Dans ton boulot, quand tu penses que tu es assez bon, tu peux arrêter ta carrière parce que quand tu penses cela alors tu cesses de progresser. Nous ne sommes jamais assez bon dans ce que nous faisons, nous pouvons toujours évoluer.

87488262_854549645017662_5248386873922945024_n
credit : Emile Haven

12h30 : LUNCH BREAK. Direction la chill zone pour manger notre sandwich à côté d’un homme qui ronfle à en faire des bulles.

13h15 : C’est reparti. Direction les stands pour faire un petit tour, je me mets à la recherche des comics « Charmed ». Je n’ai trouvé aucun stand qui vendait quelque chose issu de l’univers « Charmed » ce que je trouve dingue car l’actrice principale de la série était présente au comic con. Les stands ne vendent souvent que des articles Game Of Thrones, Harry Potter, Dr Who, Star Wars. C’est très peu varié et c’est pareil à tous les comic cons.

 

14h : C’est l’heure de s’installer pour le panel suivant, celui de David Bradley (qui donnera envie à Emile d’acheter un selfie avec lui). Bien que je m’en foutais un peu, j’ai trouvé le panel intéressant pour la diversité des questions que David a reçues. En effet, je m’attendais à des questions sur Harry Potter et un peu de Game Of Thrones, j’ai été surpris quand celui-ci a reçu des questions sur quasiment tous les projets auxquels il a participé ! Les fans présents au Q&A étaient bien des fans de l’acteur et non d’un personnage.

85156661_643080136468960_4946308973453115392_n
credit : Jean Grenson

J’ai bien aimé le maître de cérémonie également. Contrairement au duo qui animait l’autre scène, celui-ci laissait intégralement la place au public.

 

14h50 : Le panel se termine, direction l’autre scène pour le panel de Carice Van Houten. Encore une fois, nous arrivons à l’avance pour être bien placé. Emile part faire son aller-retour dans le hall des guests pour un selfie qu’il sera découragé de faire.

Une animation Harry Potter se déroule à côté de la scène. 3 cosplays (Voldemort, Lucius Malefoy et Bellatrix) paradent sur un fond d’un extrait français du film. Ils l’ont fait une dizaine de fois en 30 minutes et le même public continuait de regarder.

Je ne comprends toujours pas aujourd’hui.

 

15h30 : Le duo agaçant arrive sur scène, suivi de Carice ! On regarde d’abord pendant 15 minutes un chat entre eux 3 avant qu’ils ne se décident à laisser la parole au public.

Le panel est intéressant, l’actrice a beaucoup de choses à raconter. Les gens la voient souvent comme quelqu’un de froid dit-elle, dû aux personnages qu’elle a interprétés et elle est tout le contraire, c’est pourquoi elle aimerait beaucoup jouer dans des comédies. C’est une personne très simple qui ne recherche pas la reconnaissance internationale, à vrai dire, elle préférerait même faire carrière dans des films qui sont dans sa propre langue maternelle, le néerlandais.

84332628_196299191730638_7791380221826957312_n
credit : Emile Haven

Après le Q&A, nous retournons dans le hall des guests pour qu’Emile prenne son selfie avec David. Malheureusement, celui-ci était déjà reparti… Je te l’avais dit !

C’est sur cette note que le CCBX se termine pour nous. J’étais un peu déçu et fâché sur lui qu’il n’ait pas été faire le selfie comme je le lui avais dit en attendant le panel de Carice. Pourquoi ? Après tout ce n’est pas mon problème mais j’étais déçu parce que c’est la première fois que je le voyais se lâcher en comic con jusqu’à vouloir payer pour un extra, lui qui jusqu’à pas si longtemps ne comprenait pas pourquoi je dépensais autant dans des extras avec des acteurs/actrices. C’est ce pourquoi j’étais déçu, le voir se lâcher m’a rendu très heureux alors imaginez quand il est revenu vers moi sans rien ce que j’ai pu ressentir, c’était l’ascenseur émotionnel.

 

Bon cela dit, il s’est quand même lâché avec Keegan, c’est vrai.

Je m’égare. À propos du CCBX, j’ai été agréablement surpris, la veille je disais encore que ça allait être de la merde. J’ai employé ces mots donc je les retranscris, excusez mon langage.

Eh bien pas du tout ! C’est un très bon comic con, nous étions assez libres par rapport aux acteurs, tout était très bien organisé.

Quelques imperfections comme la scène 1 qui ne disposait d’aucun banc, tout le monde était debout, collé comme dans un bocal. Le duo de présentateurs était joyeux, trop, tellement que ça en devenait infernal. Ils ont peu laissé la parole au public et ça, c’est un gros point négatif. Nous avons l’habitude de voir les acteurs se faire interviewer. En revanche, nous n’avons pas beaucoup l’occasion de nous, le public, leur poser des questions alors c’était plus qu’important que la place soit laissée au public.

Je n’ai pas beaucoup de critique négative à ajouter, si ce n’est peut-être l’attente dehors mais je ne sais pas si c’est un problème que les organisateurs peuvent résoudre alors je vais en rester là.

Je termine ce compte rendu en remerciant le CCBX, l’équipe derrière tout ça. Les acteurs ayant fait le déplacement, merci pour les souvenirs. Merci pour cette première convention qui marque le début de notre tournée, nous espérons ajouter le weekend du 29 août à notre agenda.

J’ai hâte de vivre la suite de nos aventures, qu’elles arrivent rapidement, mais pas trop, disons à une vitesse modérée parce qu’une fois qu’on y est, bon dieu ce que ça passe vite.

87975737_194221301647218_490118891607949312_n

Qu’avez-vous pensé du comic con de Bruxelles ? Laissez vos commentaires ici ou ailleurs. Si vous aussi vous écrivez des comptes rendus des évènements auxquels vous participez, envoyez-moi le lien !

 

J.Grenson

 

 

 

 

By jeangrenson

IG : @jeangrensoncca
YTB : JeanCCA

2 replies on “Brussels Comic con : Compte rendu”

Compte rendu complet et palpitant. Vous vous êtes bien amusés. Moi j’y ai été avec mon meilleur pote pour les guest StarWars et j’ai fait également quelques extras. Je dois avouer que je suis conquis par ce comic con. Assez bien organisé, nombre de guest impressionnant et l’équilibre entre associations, animations et boutiques est bien géré. Après je te conseille le london film and comic con. Une convention estivale extraordinaire !!! Avec plus d’une centaine d’invités.

Like

Hey! Merci pour le feedback, content que tu aies passé un bon moment au CCBX! Le London Comic Con est sur ma liste pour cet été, j’attends les annonces GoT, This is us, … pour me décider à prendre mes billets!
Bonne soirée,
Jean

Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s